Home » Iles Atlantiques » 12 novembre 2011 – Tarrafal

Devant l’étrave, 4000 km d’océan à traverser.

La jolie baie de Tarrafal et ses barques colorées (Cap Vert – île de Santiago) sera notre point de départ vers la Guadeloupe. Nous avons fait l’aller-retour la veille jusqu’à Praia en minibus à travers les montagnes verdoyantes de l’île pour réaliser les formalités de sortie.

Le matin, Slowmotion est entièrement re-vérifié : goupilles, gréement, dessalinisateur, moteurs, voiles. Nous remplissons nos filets à ras bord de fruits et légumes frais achetés au marché du village. Enfin, vers midi, je donne le top départ. Nous hissons les voiles. Slowmotion s’élance doucement.

Après quelques heures de navigation, le soleil se couche, embrasant le ciel, puis l’obscurité s’installe et les dernières terres disparaissent.

Dans le silence de la nuit, sous les étoiles, Slowmotion glisse doucement vers l’inconnu, vers cette mythique et tant espérée Traversée de l’Atlantique.

« Stupéfaction. Eblouissement. C’est à mon tour de jouer dans une liberté totale. Et pourtant… peur insidieuse. La peur de l’inconnu. Et voilà que du jour au lendemain, la Grande Aventure se dressait devant moi, redoutable comme une question posée par les dieux : « Sauras-tu faire de ton rêve une réalité? »
Bernard Moitessier

Comments are closed.